Matières Premières, Parfums

Prenez un grand bol d’air marin!

Pour cet article de début février, j’ai eu quelques difficultés à trouver un sujet d’actualité à relier au monde de la parfumerie.

Prenez un grand bol d'air marin! dans Matières Premières

Dans ma tête, le cheminement a fait quelque chose comme ça :

  • Février, c’est le mois de la chandeleur. Pendant cette période, on mange des crêpes. Et les crêpes, c’est la spécialité de la Bretagne.  Avec le cidre. Donc on va parler des notes marines.

Les notes marines et aquatiques sont des concepts assez récents dans les parfums, elles sont apparues au cours des années 90. Le parfum le plus emblématique de cette nouvelle vague étant “ L’eau d’Issey” d’Issey Miyaké sortit en 1992.

Mais pourquoi sont-elles arrivées si tard?  algues dans Parfums

Tout est question d’époque et de tendances. Les 80’s ont été les années de tous les excès. En parfumerie, on mise sur les odeurs puissantes, riches et opulentes. On doit pouvoir vous sentir à des kilomètres. Le parfum devient un signe extérieur de richesse, de réussite professionnelle et accessoirise une mode bling-bling et colorée.

Le début des années 90 sera marqué par la guerre du Golf et l’horreur du Sida. Les gens aspirent à plus d’authenticité et de simplicité, comme pour contrebalancer avec les fastes des années précédentes. On veut se rassurer avec des odeurs du quotidien : ainsi naîtront les notes aquatiques, marines, fruits d’eau et plus tard gourmandes avec le miel, le chocolat et le caramel.

Comme pour ces dernières, on retrouvera principalement des molécules chimiques pour recréer ces ambiances d’algues, d’iode et des embruns. Première molécule utilisée à grande échelle dans un parfum sélectif, la Calone est un produit de synthèse très puissant qui évoque le bord de mer. Elle sera utilisée pour la première fois en 1988, pour New West d’Aramis. Il en faut d’ailleurs très peu pour donner un effet iodé aux fragrances.

Une autre molécule très prisée est le dihydromyrcénol. Utilisée au départ pour recréer une note de lavande, le dihydromyrcénol a une odeur fraîche, aquatique et légèrement zestée. D’un prix très abordable, elle permet notamment de recréer cette note marine et ozonique dans les produits du quotidien comme les lessives et gels douches. De plus, certains aldéhydes permettent de créer les notes fruits d’eau comme le melon et la pastèque, notamment l’aldéhyde Concombre qui me fera toujours beaucoup rire.

Si vous voulez savoir ce que sent la calone, je pourrais vous conseiller SEA de Reminiscence, mais dans ce “top 3” j’évoquerais plutôt des parfums qui m’ont marqués parce que la note marine apportait quelque chose de nouveau ou d’original au moment où ils sont sortis. SEA, je n’ai pas grand chose à en dire à part :  “Bah, il sent la calone”.

 aquatiques

REVKA de Des filles à la vanille : Un féminin qui met en avant des notes iodées et algineuses à ce point, c’est suffisamment rare pour pouvoir en parler ici. Avec ces notes chaudes de jasmin salicylées et poudrées au possible, on a vraiment l’impression d’une plage de sable fin où les embruns viennent nous fouetter le visage.

 fruits d'eau

Cool water de Davidoff :

Il fut un des premiers marins à utiliser le dihydromyrcénol en grande quantité tant est qu’on les a rangé dans la famille des nouvelles fougères à tendances lavandées. Souvent copié, jamais égalé.  Par contre, je n’ai pas compris la pub. Pourquoi cette plage de rochers, ambiance bretagno-normande ? Associées aux notes fruitées et exotiques d’ananas, les notes marines ici évoquent des fruits gorgés d’eau comme le melon et la pastèque. On y verrait pas plutôt une plage des Caraïbes avec des cocotiers?

 iode

Easy Clean Océan de Cif : Si si, je parle toujours à ces messieurs ! Ce produit , c’est la fraîcheur en pleine face ! Certes, l’approche est tout de même très chimique car nous avons affaire à un produit nettoyant pour les sols. Passé l’aspect hespéridé citronné, la note aquatique  est très présente et emporte dans un torrent , que dis-je une cascade ! J’abuserais peut-être si je disais, il a un coté Eau de Kenzo…

En vogue dans les années 90, pour hommes comme pour femmes, les notes marines restent encore très présentes dans les parfums masculins, à tel point que cette omniprésence commence à faire débat chez le grand public. Selon de nombreuses études sur les modes de consommations, les hommes aimeraient principalement les parfums frais et aquatiques qui sentent le propre. Et Madame aime Monsieur propre.

Donc le marché va favoriser des senteurs faciles, efficaces , qui vont avant tout plaire à celle qui l’achète et/ou qui doit être séduite. On sort assez difficilement des sentiers battus dans ce secteur aux codes très ancrés.

Cela dit, comme pour mesdames, ces messieurs ont aussi des personnalités et des goûts bien à eux. Il serait peut être temps de proposer quelques innovations dans cette branche un peu pâlichonne ces dernières années. Pow pow pooowww!

Et oui, je suis comme çà, moi, je dénonce ! Même pas peur ! Et je ne vois qu’une phrase pour achever cet article, une parole libre et engagée : vive les crêpes!

Sources : 

http://www.auparfum.com/L-Eau-d-Issey

http://www.osmoz.fr/statique/histoire-du-parfum

http://www.capital.fr/bourse/actualites/le-marche-du-parfum-en-panne-de-creativite-reste-atone-1007499

http://www.kirakat.hu/arak/LEAU/L-eau-par-kenzo-pour-homme

http://www.zinodavidoff.com/fragrances/

http://www.unilever.fr/nos-marques/detail/Cif/331770/

 

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

2 Réponses à “Prenez un grand bol d’air marin!”

  1. Le 6 février 2015 à 6 h 43 min Esthelle a répondu avec... #

    Bonjour.
    Je ne suis pas fan de la fraîcheur marine en eau de toilette, mais j’adhère à 100% pour l’avoir dans mon CIF!
    Rassure-moi, l’aldéhyde Concombre n’est pas utilisé dans l’alimentation? Sinon, dans quel parfum? Parce que je ne suis pas prête à me parfumer au concombre…

    Dernière publication sur Les trésors d'Esthelle : Archives

    • Le 9 février 2015 à 11 h 17 min Olf'Addict a répondu avec... #

      Bonjour Esthelle,

      Au risque de te faire peur, je pense que oui, il est utilisé en alimentation… En tout cas, chez les fournisseurs il est répertorié comme faisant parti des « Flavours and Fragrances ingredients ». Certains le vendent Kasher ou Hallal, donc je suppose que c’est dans un but alimentaire. A ma connaissance, le 2.6 Nonadienal, de son pti nom, n’est pas réglementé dans ce domaine. Par contre, l’IFRA a interdit le 2.4 Nonadienal donc je suppose que son petit frère doit être dans le collimateur des autorités.
      Sinon en parfumerie, tu devrais pouvoir le trouver dans Cucumber des SPLASH collections de Marc Jacobs ou dans Polo Blue de Ralph Lauren en plus discret. En plus, de nombreuses eaux d’étés qui sortent chaque année. Généralement, il ne se cache pas très loin des « notes fruits d’eau » et vertes.

Ajouter votre réponse

Laboutiquedestacy |
Ventesdu67 |
Blogmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Emiliechanu
| Monuniversdefilles
| Melleemma